Joseph GIRODON artiste peintre stéphanois du XXe siècle

18 octobre 20105 commentaires

Joseph GIRODON 1926-2009

Un artiste –peintre stéphanois du xxe Siècle

 

‘Les Films du Hibou’ dans le cadre de sa série :« MÉMOIRE D’HOMMES»

proposent d’aller à la découverte  d’une grande figure de la vie artistique stéphanoise et internationale des années 60/80 :

Ancien élève et professeur de l’école des Beaux-Arts de Saint-Etienne en même temps que Christian FRIEDRICH (graveur réputé),Jo GIRODON ouvre avec Daniel POUGET(futur créateur du Musée des Civilisations de Saint-Rambert) la galerie Chimène à Saint-Etienne où furent présentées des expositions d’avant-garde : Charchoune,et des Dadaïstes.

Avec son atelier à Périgneux,il ouvre une autre galerie inaugurée à l’époque par le peintre stéphanois du happening : Pierre PINONCELLI.

Nommé ensuite directeur de la plasticité à la Maison de la Culture de Firminy,il rejoint le groupe MADI crée par le peintre argentin de « l’abstraction géométrique » ARDEN QUIN .

Il  enseigne à l’École d’architecture et des Beaux Arts de Saint-Etienne de 1969 à 1990.

A l’aide des témoignages de ses proches et des artistes qui l’ont connu,nous brosserons le parcours de cet homme discret plein d’humanité et de fidélité.

-Nous rencontrerons son galeriste de Saint-Paul de Vence : Alexandre de la Salle.

– Ses amis dans la Loire : Daniel POUGET (ancien conservateur du Musée des Civilisations à Saint-Just Saint-Rambert).

– DUSSUCHALE peintre stéphanois.

– PINONCELLI qui a défrayé la chronique des Arts.

– Jean-Jacques ROUX,initiateur du projet et passionné comme Jo GIRODON des chevaux.

– Ainsi que sa famille,ses deux filles Laurence et Pascale (secrétaire de l’Association de la galerie :“UNE IMAGE PEUT EN CACHER UNE AUTRE’ qui a rendu un hommage à l’artiste en février 2010.

La peinture stéphanoise des années 50


5 commentaires à “Joseph GIRODON artiste peintre stéphanois du XXe siècle”

  1. Legay Aurelie dit :

    Ma famille est en possession d’un tableau signé par J. Girodon, nous aimerions le faire expertiser. Pourriez vous nous indiquer quoi faire pour en savoir plus.
    J’attends une réponse de votre part, je vous en remercie par avance.
    Cordialement.

    • André Picon dit :

      Madame ,j’avais en projet de réaliser un portrait du peintre Jo Girodon mais malheureusement il n’a pas pu se réaliser,quant à l’expertiser je n’en ai pas la compétence,il faudrait le montrer à des marchands de tableaux.Lors de la dernière exposition de Jo Girodon qui s’est déroulée le 19 02 2010 à la galerie : »une image peut en cacher une autre » les prix étaient très abordables.
      Vous pouvez contacter Albert CHANUT un de ses amis qui pourra sans doute vous informer plus que moi.
      albert.louis.chanut@free.fr
      Bien cordialement à vous

      • Legay Aurélie dit :

        M. Andre Picon, je vous remercie de m’avoir répondu je prends note de votre suggestion et je vais contacter M. Albert CHANUT pour voir si il peut m’aider.
        Je vous en remercie par avance.
        Très cordialement.

  2. Patsy dit :

    Bonjour, ancien élève de ce grand artiste et professeur, je désirerais me procurer ce film. comment puis-je faire ?
    En tout cas, je puis témoigner qu’il était un artiste de grand talent et un homme à la compagnie fort agréable… Il nous a ouvert des portes (dont la hauteur nous impressionnait parfois et dont ce qu’elles nous laissaient entrevoir nous intriguait…°. Il était par certains côtés bien plus jeune d’esprit que nous, exigeant dans sa conception de la peinture sans pour autant aucune pédanterie, toujours curieux. Je me souviens d’avoir pu admirer une très belle peinture au style futuriste relatant une promenade à cheval- son autre passion comme vous l’indiquez-, dans les tons bleus, de toute beauté ! Voilà, que des bons souvenirs avec ce grand monsieur humble qui avait une haute vision de son art mais qui avait su garder une âme d’enfant. Souvenir attendri de sa famille aussi, qui était très sympathique et, comme lui, très humaine. Bonne continuation à vous. Cordialement

  3. Bonnin dit :

    Mon professeur, celui qui m’a tellement apporté. J’en parle toujours, chaque exposition me permet de lui rendre hommage. Je ne dormais plus tellement que je voulais comprendre le langage de la couleur, lui m’encourageait toujours, me rassurait et était certain que j’aurai un bon parcours dans l’art. Merci Monsieur et que les anges veillent sur votre grande âme d’artiste.

repondre à Legay Aurélie